association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalArticles par thèmesSous-marins nucléairesInfos sur les accidents
Dernière mise à jour :
dimanche 4 juin 2017
Statistiques éditoriales :
433 Articles
2 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
441 aujourd'hui
100 hier
816593 depuis le début
   
Articles par thèmes :
Sous-marins nucléaires
Articles par pays :
International
Les principaux accidents de sous-marins nucléaire
Publié le dimanche 30 septembre 2007

WASHINGTON, 10 fév (AFP) - L’accident du sous-marin américain à propulsion nucléaire USS Greeneville, entré en collision vendredi avec un navire-école de pêche japonais au large d’Honolulu, est le premier incident grave impliquant un sous-marin nucléaire depuis la tragédie du Koursk, en août 2000.

Voici les principaux accidents de sous-marins à propulsion nucléaire ces dernières années :

12 août 2000 : Le sous-marin russe à propulsion nucléaire Koursk sombre après une explosion par 108 mètres de fond, en mer de Barents. Ses 118 marins y trouvent la mort. Le Koursk transportait aussi 24 missiles. Les autorités russes écartent tout risque de contamination nucléaire.

8 mai 1996 : une collision entre un sous-marin nucléaire d’attaque américain, l’USS Jacksonville, et un cargo saoudien dans l’Atlantique, au large de la base navale américaine de Norfolk (Virginie, est), provoque des dégâts matériels sur les deux bâtiments, mais ne fait pas de victime.

30 mars 1994 : dix marins trouvent la mort suite à une explosion à bord du sous-marin nucléaire d’attaque français Emeraude, en plongée au large de Toulon (sud de la France).

18 août 1993 : une collision entre le sous-marin nucléaire d’attaque fançais, le Rubis, et le pétrolier Lyria, appartenant à Shell-France, au large de Toulon, provoque des dégâts estimés à 30 à 40 millions de francs et une légère pollution pétrolière.

7 avril 1989 : incendie à la suite d’une explosion à bord d’un sous-marin soviétique nucléaire de classe Mike. Le Komsomolets coule à 500 km de la Norvège : 42 morts d’après Moscou.

9 avril 1981 : collision entre le sous-marin nucléaire américain « George Washington » et le cargo japonais « Nissho Maru » à l’est de la mer de Chine, 2 morts à bord du cargo.

13 juin 1973 : collision en mer du Japon entre un sous-marin nucléaire soviétique et un navire de surface, sans autre précision - 27 morts.

12 avril 1970 : selon le Pentagone, un submersible nucléaire soviétique du type November disparaît au large des côtes d’Espagne dans l’Atlantique. Au moins 88 marins soviétiques auraient trouvé la mort.

21 mai 1968 : le sous-marin nucléaire américain Scorpion disparaît entre les Açores et la côte est des Etats-Unis : 99 morts.

10 avril 1963 : le Thresher, sous-marin atomique américain, disparaît au large des côtes de la Nouvelle Angleterre : 129 morts.

 
Messages de forum :
Les principaux accidents de sous-marins nucléaire
lundi 21 janvier 2008
par  Anonyme
Thanks for useful information. It was very interesting.

cheap prom dresses
Fil de discussion

Articles de cette rubrique
  1. Les principaux accidents de sous-marins nucléaire
    30 septembre 2007