association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalEdito
Dernière mise à jour :
mercredi 13 décembre 2017
Statistiques éditoriales :
437 Articles
2 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
578 hier
1062422 depuis le début
   
Articles par thèmes :
Edito
Journal par No :
No 82, mai 2006
Auteurs :
Anne-Cécile Reimann
No 82, mai 2006
Publié le lundi 1er octobre 2007

Bon anniversaire les ContrAtomistes…et que vive ContrAtom qui souffle cette année ses 20 bougies !

Merci à vous toutes et à vous tous pour votre fidélité, vos soutiens, vos encouragements ! Grâce à vous, ContrAtom existe toujours et continue à jouer un rôle actif dans le combat qui doit nous mener à la sortie tant espérée du nucléaire.

20 ans d’existence, ce n’est pas rien ! 20 ans de manifs, 20 ans d’actions surprises, coups de poing ou coups fumants, 20 ans qu’on échange des informations, qu’on complote, qu’on ébauche des stratégies, qu’on fait passer des lettres de protestations, des pétitions, des initiatives. Bref, 20 ans que nous travaillons ensemble à la réalisation d’un même idéal.

Certains d’entre vous se souviennent peut-être encore de notre première manif ! C’était pour contrer la tenue d’une foire du nucléaire (Enc’86) qui devait se dérouler à Palexpo en juin 1986 et être reconduite annuellement à l’instar du salon de l’auto. Si elle a bien eu lieu cette foire, ce fut la seule et unique fois et je suis sûre que les exposants pronucléaires d’alors s’en souviennent encore ! Quelle belle manif ce fut, on était plus de 3000, il faut dire que l’accident de Tchernobyl venait de se produire, ce qui avait fortement remué les consciences. On a intercepté les exposants par cars entiers, ils couraient dans la nature, cramponnés à leurs attachés-cases ! On les a tous fait fuir sans violence, calmes et résolus. Dès lors, Genève, au lieu de devenir la capitale de l’atome souhaitée par certains, bascula dans le camp adverse en donnant naissance à un formidable mouvement de résistance au nucléaire et au surgénérateur Superphénix en particulier. Il fallait désormais compter avec ContrAtom qui n’allait pas tarder à démontrer de quel bois elle se chauffait dans sa lutte exemplaire contre le Phénix de Creys-Malville. Quel boulot de longue haleine que cette bataille-là ! Vous vous souvenez de ces belles manifs à travers Genève, à Malville, à Annemasse et même à Paris ? Vous vous souvenez de ces joyeux pique-niques devant le consulat de France ? Du tube de l’été 1995, contant en chanson la saga de Superphénix – intitulé « Les mille et un pépins de l’oiseau de malheur », sur l’air du Vieux Chalet – qui, de quatre couplets au départ de l’aventure (ou plutôt de la mésaventure) a fini par en compter 13, les couplets s’enchaînant au fur et à mesure que les pépins se multipliaient à Creys-Malville !

Quels trésors d’imagination n’avons-nous pas déployés durant l’interminable bataille contre ce surgénérateur de malheur qui chaque fois qu’on le croyait à terre et définitivement hors d’usage, renaissait de ses cendres et repartait de plus belle. Combien de fois n’avons-nous pas chanté victoire pour nous retrouver, peu après, dépités et consternés face à un énième redémarrage ! On a tenu bon, de défaites en défaites, jusqu’à la réussite finale en juin 1997, bien que rien ne soit définitivement résolu : les 5 tonnes de plutonium et les 5000 tonnes de sodium sont en effet toujours là-bas, à 70 km de Genève. N’empêche, quel soulagement et quelle victoire !

Certes, Superphénix nous a occupés presque à plein temps pendant une décennie, ce qui n’a pas empêché ContrAtom de se battre sur une multitude d’autres fronts. Vous vous souvenez de notre acharnement à faire respecter l’article antinucléaire 160C (devenu 160E) de la constitution genevoise, de nos joutes avec les Services Industriels qui n’ont pas toujours montré patte aussi blanche qu’aujourd’hui, de notre exigence à obtenir une expertise indépendante au CERN, de nos mobilisations répétées contre l’OMS qui s’obstine à nous cacher la vérité sur les conséquences de Tchernobyl, de notre opposition à l’implantation de grandes entreprises dévoreuses de mégawatts, à l’instar de Digiplex, sur le territoire cantonal ?

Bref, il serait vain de vouloir faire ici l’inventaire complet de nos actions passées, ça prendrait la nuit ! Ce qui est certain, c’est que ContrAtom n’a pas ménagé sa peine au cours de ces 20 ans d’existence et que les fidèles ContrAtomistes que vous êtes peuvent être contents de leur association !

Aujourd’hui, ContrAtom apparaît plus utile et indispensable que jamais : la relance du nucléaire est à l’ordre du jour, présentée comme le remède souverain contre l’effet de serre et la pénurie de pétrole. Selon nos autorités, la durée de vie de nos 5 vieilles casseroles nucléaires doit pouvoir être prolongée et nos déchets radioactifs enterrés sans problèmes. En France, la construction d’un nouveau réacteur (EPR) doit débuter en 2007 à Flamanville, en Normandie.

 
Articles de cette rubrique
  1. No 92, septembre 2008
    17 octobre 2010

  2. No 89 février 2008
    28 février 2008

  3. No 87, octobre 2007
    22 octobre 2007

  4. No 85, avril 2007
    14 octobre 2007

  5. No 84, décembre 2006
    16 octobre 2007

  6. No 83, octobre 2006
    1er octobre 2007

  7. No 83, octobre 2006
    15 octobre 2007

  8. No 82, mai 2006
    1er octobre 2007

  9. No 81, avril 2006
    1er octobre 2007

  10. No 80, décembre 2005
    1er octobre 2007

  11. No 80, décembre 2005
    16 octobre 2007

  12. No 79, octobre 2005
    1er octobre 2007

  13. No 77, avril 2005
    1er octobre 2007

  14. No 76, décembre 2004
    1er octobre 2007

  15. No 75, octobre 2004
    1er octobre 2007

  16. No 74, juin 2004
    1er octobre 2007

  17. No 73, avril 2004
    1er octobre 2007

  18. No 72, décembre 2003
    1er octobre 2007

  19. No 71, octobre 2003
    1er octobre 2007

  20. No 70, mai 2003
    1er octobre 2007

  21. No 69 avril 2003
    1er octobre 2007

  22. No 68, décembre 2002
    1er octobre 2007

  23. No 64, juin 2002
    14 octobre 2007

  24. No 63, avril 2002
    1er octobre 2007

  25. No 62, février 2002
    1er octobre 2007

  26. No 60, septembre 2001
    1er octobre 2007

  27. No 59, juin 2001
    1er octobre 2007

  28. No 57, avril 2001 - spécial OMS-AIEA
    1er octobre 2007

  29. No 55, décembre 2000
    1er octobre 2007

  30. No 54, septembre 2000
    1er octobre 2007

  31. No 52, avril 2000
    1er octobre 2007

  32. No 51, janvier 2000
    1er octobre 2007

  33. No 50, octobre 1999
    1er octobre 2007