association antinucléaire genevoise    logo
Accueil du siteJournalArticles par thèmesLoi sur le marché de l’électricité (LME)
Dernière mise à jour :
dimanche 4 juin 2017
Statistiques éditoriales :
433 Articles
2 Brèves
1 Site Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
100 aujourd'hui
100 hier
816252 depuis le début
   
Articles par thèmes :
LME
Articles par pays :
Suisse
Journal par No :
No 55, décembre 2000
Auteurs :
Pierre Vanek
No 55, décembre 2000
Publié le vendredi 28 septembre 2007

La Loi sur le marché de l’électricité (LME) est innaceptable

Au moment où nous bouclons ce numéro, le vote final des chambres sur la LME n’a pas encore eu lieu. Mais selon toutes probabilités nous serons en campagne référendaire dès la rentrée de janvier.

Un rendez-vous « genevois » a d’ores et déjà été fixé, d’entente avec des collègues du Syndicat des Services Publics (SSP/Vpod), pour faire le point sur cette question et envisager le cas échéant la mise en route d’un comité ad hoc dans notre canton.

Nous nous retrouverons : JEUDI 11 JANVIER 2001 à 18h30 dans les locaux du SSP (6 Terreaux-du-Temple 3e ét.).

En attendant, nous publions ci-contre le texte d’une pétitiondu SSP soutenue par l’intersyndicale des Services industriels qui a déjà récolté des centaines de signatures parmi les employé-e-s de cette entreprise.


La loi votée par le Parlement durant la session des chambres en cours n’est autre que la libéralisation sauvage d’un service public : l’approvisionnement en énergie électrique.

Les débats l’ont montré, cette libéralisation n’a pour but que de faire baisser le prix de l’électricité en restructurant le marché. Le passage d’une logique de service public à une logique de l’actionnariat aura pour conséquences :

des milliers de licenciements causés par la restructuration rapide de la branche ;

la remise en cause de la sécurité d’approvisionnement par réduction de tout investissement ;

le bradage des ouvrages et des réseaux publics de distribution financés par les collectivités publiques au profit des spéculateurs ;

le développement d’énergies polluantes, dont le nucléaire, au détriment des énergies renouvelables.

Les travailleuses et travailleurs soussignés, invitent les syndicats de la branche à mettre en œuvre tous les moyens, y compris le référendum pour combattre cette loi.

Dans ce sens ils mandatent les délégués du SSP des SIG et de Chancy-Pougny à défendre cette position lors de leur Conférence nationale de l’énergie du 19 décembre 2000 prochain.

 
Articles de cette rubrique
  1. No 80, décembre 2005
    28 septembre 2007

  2. No 79, octobre 2005
    28 septembre 2007

  3. No 76, décembre 2004
    28 septembre 2007

  4. No 62, février 2002
    28 septembre 2007

  5. No 61, novembre 2001
    28 septembre 2007

  6. No 60, septembre 2001
    28 septembre 2007

  7. No 59, juin 2001
    28 septembre 2007

  8. No 57, avril 2001
    28 septembre 2007

  9. No 56, février 2001 (En PDF)
    28 septembre 2007

  10. No 55, décembre 2000
    28 septembre 2007

  11. No 51, janvier 2000
    28 septembre 2007